Espace Candidat

01 Oct 2014
3327 fois

Devenir Volontaire National

volont

Peut-être volontaire national toute personne physique, quel que soit son niveau d’étude, de formation ou de qualification répondant aux critères ci-après :

  • être de nationalité burkinabè ou résider depuis au moins deux ans sur le territoire national ;
  • être âgé d’au moins dix-huit ans ;
  • être de bonne moralité ;
  • accepter d’exercer le service de volontariat en tout lieu du territoire national conformément aux dispositions du contrat de volontariat.

Les engagements du VN

Le VN est lié à l’organe chargé de la gestion des VN, c’est-à-dire le GIP-PNVB et à la structure d’accueil par un contrat écrit de volontariat.
Vis-à-vis de la structure d’accueil, il se doit de :

  • Exécuter personnellement à temps plein et avec soin la mission assignée ;
  • Adhérer aux valeurs du volontariat, de la citoyenneté, de la solidarité et de la paix et œuvrer à les promouvoir ;
  • S’abstenir d’exiger une contrepartie quelle qu’en soit sa nature, de la structure d’accueil ou d’autres personnes en rapport avec sa mission de volontariat ;
  • Respecter les droits, convictions et opinions des bénéficiaires de sa mission ;
  • De ne pas exercer à temps plein pendant la durée de sa mission, une autre activité de quelle que nature que ce soit ;
  • Participer aux actions de formation ;
  • Respecter le règlement intérieur de la structure d’accueil ;
  • Respecter le secret professionnel.

Ce que le volontariat me donne.....

Le volontaire met son expertise, son savoir-faire au service de la communauté et en retour, acquiert de l’expérience professionnelle qu’il pourra faire valoir sur le marché du travail. Au-delà de l’expérience professionnelle, le volontaire acquiert une assurance, une maturité, un « savoir être » qui lui servira pour prendre sa place parmi les actifs.
Indépendamment du caractère désintéressé de l’engagement, le volontaire perçoit une allocation forfaitaire mensuelle qui a un caractère alimentaire et donc n’est donc pas imposable. Le montant mensuel de l’allocation est de 45 000 F CFA.
La loi prévoit un droit au repos hebdomadaire et annuel. Ainsi le VN a droit annuellement à un repos d’un jour et demi par mois de mission effectuée.
Des autorisations d’absence, non déductibles de la période de repos, peuvent être accordées au volontaire national pour des évènements sociaux. Ces autorisations sont limitées à dix (10) jours par an. Au-delà du dixième jour, elles sont déductibles de la période de repos.
Un repos hebdomadaire de vingt-quatre heures consécutives au minimum est accordé au volontaire national. Les modalités de jouissance restent subordonnées à l’organisation de la structure d’accueil et aux horaires prévus dans le contrat de volontariat.
Le Recrutement
Les candidats au volontariat peuvent retirer et déposer un dossier de candidature auprès de la Direction Générale du GIP-PNVB à Ouagadougou et auprès des 12 Centres Régionaux de Volontariat déjà opérationnels ou bien le télécharger directement sur le site, ici.
Pour chaque mission identifiée, la cellule de coordination cherche les candidats correspondant au profil demandé. Le choix entre plusieurs candidats potentiels se fera ensuite par entretiens menés dans les Centres Régionaux de Volontariat.

Le PNVB recrute dans tous les corps de métiers
Le PNVB dispose d’une base de données informatisée de candidats aux compétences variées, permettant d’effectuer à la demande une recherche en ligne des meilleurs profils Dossier de candidature
Le volontariat n’est pas un emploi. C’est un engagement personnel au service d’une cause contribuant au développement du pays. Les Volontaires Nationaux sont assurés par une Société d’assurance privée par le PNVB (protection contre les risques professionnels) et reçoivent une allocation mensuelle de subsistance. À ce titre, l’allocation remise au volontaire n’est pas un salaire, mais un forfait devant lui permettre de vivre pendant la période de son volontariat.
Il a aussi droit à un logement et aux moyens nécessaires à l’accomplissement de sa mission. Tout candidat quel que soit son lieu de résidence peut être affecté dans l’une des 13 régions d’intervention.
Veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Formulaire de candidature au volontariat.

Merci de remettre votre dossier de candidature au Centre Régional de Volontariat de votre Région, ou au siège du PNVB.
Télécharger (PDF)

 DEVENIR UNE STRUCTURE D’ACCUEIL

structur

     Intégrer des volontaires nationaux dans vos équipes
Vous êtes :

  • Services déconcentrée de l’Etat,
  • Une collectivité territoriale,
  • Etablissements Publics d’Etat,
  • Organisations de la Société Civile…


     Vous pouvez accueillir un volontaire dans votre structure en vous engageant à :

  • définir la fiche de mission du volontaire et les résultats à atteindre
  • fournir un logement au volontaire
  • supporter la part contributive due selon la grille de cofinancement* des structures d’accueil (si concerné).

Une grille de cofinancement calculée en fonction des budgets annuels permet de faire participer financièrement les structures d’accueil (entre 9 000 et 54 000 FCFA/mois/VN).
Pour les projets de développement et pour les organisations internationales, elle est de 90 000FCFA/mois/VN.

     Appuyer une cause ou un secteur en finançant des postes de volontaires nationaux
Vous êtes :

  • un Programmes de développement,
  • une entreprise,
  • une Organisationnon Gouvernementale,
  • un Ministère,
  • une entreprise citoyenne.


Une convention de partenariat avec le Programme Nationale de Volontariat au Burkina Faso (PNVB) vous permet de financer partiellement ou intégralement des postes de Volontaires Nationaux pour appuyer une cause ou un secteur dans votre domaine d’intervention.

Dernière modification le mercredi, 01 octobre 2014 17:43
Évaluer cet élément
(2 Votes)
Plus dans cette catégorie : Devenir volontaire national »