Super User

Super User

Curabitur ultrices commodo magna, ac semper risus molestie vestibulum. Aenean commodo nibh non dui adipiscing rhoncus.

URL du site internet: http://www.themewinter.com
08 Oct 2014

Le GIP- PNVB est présent dans toutes lesrégions du Burkina Faso à travers les CRV.

Centre Régional de Volontariat de la Région du Nord - SEMUS - Association Solidarité Et Entraide Mutuelle Au Sahel
BP 91 Yako
Tél : 24 54 01 78
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région de l’Est - TIN-TUA (développons nous nous-mêmes)
Secteur 3 Fada N’Gourma
Tél : 24 77 01 26
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région du Centre Est -- ARCOP - Association pour le Renforcement des Compétences des Organisation Paysannes dénommée « BOIN ZEM WENDE »
BP 07 Koupéla
Tél : 24 70 00 07
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région de la Boucle du Mouhoun - OCADES - Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité
BP 35 Dédougou
Tel : 20 52 02 66
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région des Hauts Bassins - ACCEDES - Alliance Chrétienne pour la Coopération Economique et le Développement Social
BP 3603 Bobo 01
Tel : 20 97 09 28
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région du Centre/Plateau Central - Association Manegdbzanga
d’intervention : santé, hydraulique, droits humains
Tel : 25 45 03 70/25 45 07 18
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région du Centre Nord - APIJ/CN - Association pour la Protection et l’Intégration de la Jeunesse
BP 97 kaya
Tel : 24 45 07 18
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région du Sahel - Union Fraternelle des Croyants (UFC)
BP 1 Dori
Tél : 24 46 06 55
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat de la Région du Sud-Ouest - VARENA ASSO – Diébougou
BP 17 Diébougou
Tél : 20 90 51 35
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Centre Régional de Volontariat du Centre Sud - OCADES - Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité
BP 35 Dédougou
Tel : 25400204/25400142
Email

Centre Régional de Volontariat de la Région du Centre Ouest - OCADES - Organisation Catholique pour le Développement et la Solidarité
BP 34 Koudougou
Tel : 25440701/25441010
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Centre Régional de Volontariat de la Région des Cascades - AFC/Munyu – Banfora
BP 298
Tél : 20 91 02 50
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ,Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

08 Oct 2014

Intégrer des volontaires nationaux dans vos équipes

Vous êtes :

  • Services déconcentrée de l’Etat,
  • Une collectivité territoriale,
  • Etablissements Publics d’Etat,
  • Organisations de la Société Civile…

     Vous pouvez accueillir un volontaire dans votre structure en vous engageant à :

  • Définir la fiche de mission du volontaire et les résultats à atteindre
  • Fournir un logement au volontaire
  • Supporter la part contributive due selon la grille de cofinancement* des structures d’accueil (si concerné).

Une grille de cofinancement calculée en fonction des budgets annuels permet de faire participer financièrement les structures d’accueil (entre 9 000 et 54 000 FCFA/mois/VN).
Pour les projets de développement et pour les organisations internationales, elle est de 90 000FCFA/mois/VN.

     Appuyer une cause ou un secteur en finançant des postes de volontaires nationaux

Vous êtes :

  • Un Programmes de développement,
  • Une entreprise,
  • Une Organisationnon Gouvernementale,
  • Un Ministère,
  • Une entreprise citoyenne.

Une convention de partenariat avec le Programme Nationale de Volontariat au Burkina Faso (PNVB) vous permet de financer partiellement ou intégralement des postes de Volontaires Nationaux pour appuyer une cause ou un secteur dans votre domaine d’intervention.

Télécharger la Fiche de Demande de Volontaire National

08 Oct 2014

Peut-être volontaire national toute personne physique, quel que soit son niveau d’étude, de formation ou de qualification répondant aux critères ci-après :

  • être de nationalité burkinabè ou résider depuis au moins deux ans sur le territoire national ;
  • être âgé d’au moins dix-huit ans ;
  • être de bonne moralité ;
  • accepter d’exercer le service de volontariat en tout lieu du territoire national conformément aux dispositions du contrat de volontariat.

Les engagements du VN

Le VN est lié à l’organe chargé de la gestion des VN, c’est-à-dire le GIP-PNVB et à la structure d’accueil par un contrat écrit de volontariat.
Vis-à-vis de la structure d’accueil, il se doit de :

  • Exécuter personnellement à temps plein et avec soin la mission assignée ;
  • Adhérer aux valeurs du volontariat, de la citoyenneté, de la solidarité et de la paix et œuvrer à les promouvoir ;
  • S’abstenir d’exiger une contrepartie quelle qu’en soit sa nature, de la structure d’accueil ou d’autres personnes en rapport avec sa mission de volontariat ;
  • Respecter les droits, convictions et opinions des bénéficiaires de sa mission ;
  • De ne pas exercer à temps plein pendant la durée de sa mission, une autre activité de quelle que nature que ce soit ;
  • Participer aux actions de formation ;
  • Respecter le règlement intérieur de la structure d’accueil ;
  • Respecter le secret professionnel.

Ce que le volontariat me donne.....

Le volontaire met son expertise, son savoir-faire au service de la communauté et en retour, acquiert de l’expérience professionnelle qu’il pourra faire valoir sur le marché du travail. Au-delà de l’expérience professionnelle, le volontaire acquiert une assurance, une maturité, un « savoir être » qui lui servira pour prendre sa place parmi les actifs.
Indépendamment du caractère désintéressé de l’engagement, le volontaire perçoit une allocation forfaitaire mensuelle qui a un caractère alimentaire et donc n’est donc pas imposable. Le montant mensuel de l’allocation est de 45 000 F CFA.
La loi prévoit un droit au repos hebdomadaire et annuel. Ainsi le VN a droit annuellement à un repos d’un jour et demi par mois de mission effectuée.
Des autorisations d’absence, non déductibles de la période de repos, peuvent être accordées au volontaire national pour des évènements sociaux. Ces autorisations sont limitées à dix (10) jours par an. Au-delà du dixième jour, elles sont déductibles de la période de repos.
Un repos hebdomadaire de vingt-quatre heures consécutives au minimum est accordé au volontaire national. Les modalités de jouissance restent subordonnées à l’organisation de la structure d’accueil et aux horaires prévus dans le contrat de volontariat.
Le Recrutement
Les candidats au volontariat peuvent retirer et déposer un dossier de candidature auprès de la Direction Générale du GIP-PNVB à Ouagadougou et auprès des 12 Centres Régionaux de Volontariat déjà opérationnels ou bien le télécharger directement sur le site, ici.
Pour chaque mission identifiée, la cellule de coordination cherche les candidats correspondant au profil demandé. Le choix entre plusieurs candidats potentiels se fera ensuite par entretiens menés dans les Centres Régionaux de Volontariat.

Le PNVB recrute dans tous les corps de métiers

Le PNVB dispose d’une base de données informatisée de candidats aux compétences variées, permettant d’effectuer à la demande une recherche en ligne des meilleurs profils Dossier de candidature
Le volontariat n’est pas un emploi. C’est un engagement personnel au service d’une cause contribuant au développement du pays. Les Volontaires Nationaux sont assurés par une Société d’assurance privée par le PNVB (protection contre les risques professionnels) et reçoivent une allocation mensuelle de subsistance. À ce titre, l’allocation remise au volontaire n’est pas un salaire, mais un forfait devant lui permettre de vivre pendant la période de son volontariat.
Il a aussi droit à un logement et aux moyens nécessaires à l’accomplissement de sa mission. Tout candidat quel que soit son lieu de résidence peut être affecté dans l’une des 13 régions d’intervention.
Veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

Télécharger le Formulaire de candidature au volontariat.

Merci de remettre votre dossier de candidature au Centre Régional de Volontariat de votre Région, ou au siège du PNVB.

08 Oct 2014

Le PNVB a un statut de Groupement d’Intérêt Public (GIP) qui permet :

  • Une implication massive de la société civile dans la gestion ;
  • De rassembler dans une instance de gouvernance indépendante des représentants de l’Etat, des collectivités territoriales et de la société civile et les partenaires financiers.
  • Tutelle technique : Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi
  • Composition du GIP – PNVB : ministères, établissements publics de l’Etat (SND, CNSS, ANPE, UO), Collectivités Territoriales (AMBF, ARBF), 53 organisations de la société civile et deux organisations internationales de volontariat (PVNU, FV).
  • Organes de gestion :

- Une Assemblée Générale ;
- Un Conseil d’Administration ;
- Une Direction Générale.

  • Les Organes de contrôle : Cour des Comptes, Autorité Supérieure de Contrôle d’Etat et l’Inspection Générale des Finances.
08 Oct 2014

Le PNVB est une initiative du Gouvernement du Burkina Faso à travers le Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi (MJFPE). Le PNVB a démarré ses activités en octobre 2006 sous forme de projet avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), du Programme des Volontaires des Nations Unies (PVNU) et de l’Association Française des Volontaires du Progrès (AFVP) aujourd’hui France Volontaires (FV).
Il s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale de promotion de l’emploi et dans la Politique Nationale de Jeunesse (PNJ) du Gouvernement du Burkina Faso.
Le PNVB a un statut de Groupement d’Intérêt Public (GIP) qui permet :

  • Une implication massive de la société civile dans la gestion ;
  • De rassembler dans une instance de gouvernance indépendante des représentants de l’Etat, des collectivités territoriales et de la société civile et les partenaires financiers.
  • Tutelle technique : Ministère de la Jeunesse de la Formation Professionnelle et de l’Emploi
  • Composition du GIP – PNVB : ministères, établissements publics de l’Etat (SND, CNSS, ANPE, UO), Collectivités Territoriales (AMBF, ARBF), 53 organisations de la société civile et deux organisations internationales de volontariat (PVNU, AFVP).
  • Les Structures d’accueil sont des organisations remplissant une mission d’intérêt général qui font la demande d’appui d’un volontaire et s’engagent à le loger et à lui fournir les moyens pour accomplir sa mission.

La vision  

La vision du PNVB est celle d’une société où chacun s’engage pour le développement de son pays à travers le volontariat et où il est communément admis que cet engagement profite à l’ensemble de la société autant qu’à l’individu qui se porte volontaire.

La mission
Le Programme National de Volontariat au Burkina Faso (PNVB) a pour mission de valoriser, promouvoir et développer toute forme d’engagement volontaire et bénévole au Burkina Faso.

L’objectif de développement

Le PNVB a pour objectif général de lutter contre la pauvreté et promouvoir la bonne gouvernance au Burkina Faso en maximisant l’engagement volontaire et la participation active de la société civile, notamment des jeunes femmes et hommes au développement du pays.

Le mandat

Le PNVB est chargé de :
•    Veiller à ce que les lois et règlements du pays soient favorables au développement du volontariat national et du bénévolat ;
•    Mener toute action et développer Tout outil permettant de favoriser et de promouvoir l’engagement volontaire des Burkinabè pour le développement de notre pays.
•    Gérer le dispositif de mobilisation de volontaires nationaux ;

Les acquis

•    L’adoption par l’Assemblée Nationale de la loi n°031-2007 AN du 29 novembre 2007 portant institution d’un corps de volontaires nationaux au Burkina Faso.
•    Le passage du projet de mise en place d’un Programme National de Volontariat au Burkina Faso à la création d’un Groupement d’Intérêt Public – Programme National de Volontariat au Burkina (GIP-PNVB).
•    La synergie d’actions avec les organisations de volontariat intervenant au Burkina ;
•    La forte demande des Volontaires nationaux qui répond à un besoin ;
•    La Couverture du territoire national (le PNVB est présent sur l’ensemble du territoire)

07 Oct 2014

Je me nomme Kaboré S. Hubert. Je suis volontaire national à la mairie de Komsilga comme agent de bureau.
Ma mission consiste à établir les actes de naissance et les actes de mariage.
Je salue le Programme National de Volontariat qui permet à la jeunesse d’être occupée et de collaborer avec les services étatiques.
Le programme est très bénéfique pour moi, je noue par exemple des relations professionnelles et amicales avec la population de Komsilga.
J’apprends aussi beaucoup des collectivités de l’Etat comme la mairie.
C’est pourquoi j’invite mes collègues à donner le meilleur d’eux-mêmes pour la réussite de leur mission et aussi montrer leur reconnaissance au programme.

07 Oct 2014

Je m’appelle ZOUMBARA Esther Nadine, secrétaire/comptable au GIP-PNVB plus précisément à la Direction de la Promotion du Volontariat et de la Communication depuis 2 mois comme volontaire National.
Je réceptionne le courrier, j’enregistre, je fais le classement, le traitement de courrier, la saisie, le bilan mensuel des activités.
Il n’y avait pas de secrétaire donc je suis venue pour accomplir mon rôle de secrétaire  et apporter ma contribution au développement de la structure.
J’ai entendu parler du volontariat par une tierce personne.
Pendant ces deux mois, j’ai acquis de l’expérience, je perçois une allocation et je suis utile.
Je remercie le PNVB pour cette initiative, je leur souhaite du courage et longue vie. J’invite les partenaires techniques et financiers à soutenir le volontariat national pour sa pérennisation.
Aux volontaires nationaux, je leur demande de se mettre au sérieux pour accomplir leur mission, et  contribuer ainsi au développement de l’entreprise dans laquelle ils doivent travailler.

07 Oct 2014

Je m’appelle KABORE  P. Germain, volontaire national secrétaire au Ministère des droits humains et de la promotion civique.
 J’assure les missions de secrétaire comptable au sein du Ministère. Cela consiste à l’enregistrement des courriers, la réception, des opérations de saisie, le traitement des courriers.
Dans l’exercice de mes tâches au sein du ministère, j’apprends beaucoup. J’acquiers de nouvelles connaissances.
Et  en même temps c’est un plaisir pour moi de contribuer au  développement de mon pays.
J’avoue que le PNVB apporte énormément aux jeunes en facilitant leur insertion professionnelle.
Je dis donc aux volontaires nationaux de faire preuve de dynamisme, d’éviter les retards.
Ils doivent cultiver déjà le sens de la responsabilité pour leur carrière.

07 Oct 2014

Je me nomme KADIO Maimouna K Ines, volontaire nationale secrétaire au Ministère de la recherche scientifique et de l’innovation (MRSI).
Je m’occupe de l’enregistrement des dossiers tels les notes de service, les bordereaux d’envoi. Ma mission m’a permis de renforcer mes connaissances en  informatique.
Je souhaite bon vent au Programme National de Volontariat. Grâce à son initiative, les jeunes arrivent à s’épanouir, et à quitter les liens du chômage. Alors, j’interpelle mes collègues volontaires à être dynamique, à respecter la hiérarchie pour avoir une bonne image à la fin de leurs missions.